La norme ISO 22000, qui paraît aujourd'hui, est une nouvelle Norme internationale conçue pour assurer la sécurité des chaînes alimentaires sur le plan mondial.

Ainsi, l'ISO 22000 facilite, pour les acteurs concernés, une mise en œuvre harmonisée du système HACCP (Analyse des dangers et des points critiques pour leur maîtrise) du Codex pour l'hygiène alimentaire, sans variation selon le pays ou le produit alimentaire concerné.

Les produits alimentaires atteignent les consommateurs par des chaînes logistiques qui peuvent impliquer différents types d'acteurs et traverser plusieurs frontières. Un maillon faible peut affecter la sécurité de denrées alimentaires qui peuvent dès lors devenir dangereuses pour la santé – entraînant des risques pour les consommateurs et des coûts considérables pour les fournisseurs. Comme les risques sur la sécurité alimentaire peuvent intervenir en tout point de la chaîne, une maîtrise adéquate de l'ensemble est essentielle. La sécurité alimentaire est la responsabilité commune de tous les acteurs de la chaîne et exige leurs efforts combinés.

Aussi l'ISO 22000 est-elle conçue pour permettre aux organismes de tous types dans la chaîne alimentaire de mettre en œuvre un système de management de la sécurité des denrées alimentaires. Ces organismes sont notamment les producteurs d'aliments pour animaux, les producteurs primaires, les fabricants de produits alimentaires, les opérateurs et sous-traitants chargés du transport et de l'entreposage, les points de vente et de service alimentaire, ainsi que les organismes associés comme les fabricants d'équipements, de matériaux d'emballage, de produits de nettoyage, d'additifs et d'ingrédients.

La norme est devenue nécessaire en raison de l'augmentation significative des maladies causées par des produits alimentaires contaminés dans les pays développés comme dans les pays en développement. En plus des risques pour la santé, les maladies véhiculées par les aliments peuvent donner lieu à des coûts économiques considérables associés aux traitements médicaux, aux absences du travail, aux assurances et aux compensations légales.

Plusieurs pays ont donc élaboré des normes nationales pour l'approvisionnement en aliments sûrs et des entreprises et groupes de l'agroalimentaire ont développé leurs propres normes ou programmes pour l'audit de leurs fournisseurs. Or, il existe plus de 20 programmes différents de ce type dans le monde, ce qui crée un risque de niveaux inégaux de sécurité alimentaire, de confusion concernant les exigences et de coûts accrus et de complication pour les fournisseurs qui se trouvent obligés de se conformer à des programmes multiples.

L'ISO 22000, fruit d'un consensus international, harmonise les exigences pour un management systématique de la sécurité dans les chaînes logistiques alimentaires et offre une solution unique pour les bonnes pratiques sur une base mondiale. De plus, il est possible de certifier les systèmes de management de la sécurité alimentaire qui sont conformes à l'ISO 22000 – ce qui répond ainsi à la demande croissante du secteur agroalimentaire pour une certification des fournisseurs – bien que l'on puisse appliquer la norme sans certification, uniquement pour les avantages qu'elle procure.

Élaborée avec la participation d'experts du secteur agroalimentaire, l'ISO 22000 incorpore les principes HACCP, et intègre dans un document unique les exigences de normes clés élaborées par diverses associations de distributeurs au niveau mondial.

Pour Alan Bryden, Secrétaire général de l'ISO, «la participation du secteur public au développement de la famille ISO 22000 est également importante, notamment celle de la Commission du Codex Alimentarius FAO/OMS, responsable du système bien connu HACCP relatif à l'hygiène alimentaire. Grâce à un partenariat fort entre l'ISO et le Codex, l'ISO 22000 facilitera la mise en œuvre du système HACCP et des principes d'hygiène alimentaire développés par le Codex, qui joue un rôle majeur dans ce domaine.»

Autre avantage, l'ISO 22000 permet d’étendre l’application des systèmes de management de la norme ISO 9001:2000 qui porte sur la qualité, largement appliquée dans tous les secteurs mais qui ne traite pas spécifiquement de la sécurité alimentaire. L'élaboration de l'ISO 22000 a été fondée sur l'hypothèse que les systèmes de sécurité des denrées alimentaires les plus efficaces sont ceux qui sont conçus, gérés et améliorés en permanence dans le cadre d'un système structuré de management et qui sont incorporés dans les activités globales de management de l'organisme.

L'ISO 22000:2005 est la première norme d'une famille qui comprendra les documents suivants:

  • ISO/TS 22004, Systèmes de management de la sécurité des produits alimentaires – Lignes directrices relatives à l'application de l'ISO 22000:2005, qui paraîtra d'ici novembre 2005, et donne des lignes directrices importantes pour aider les organismes dans le monde, y compris les PME.
  • ISO/TS 22003, Systèmes de management de la sécurité des aliments – Exigences pour les organismes procédant à l'audit et à la certification de systèmes de management de la sécurité des aliments, donnera des lignes directrices harmonisées pour l'accréditation (agrément) d'organismes de certification ISO 22000 et définira les règles pour auditer un système de management de la sécurité des aliments et établir sa conformité à la norme. Cette spécification technique sera publiée au premier trimestre de 2006.
  • ISO 22005, Système de traçabilité dans la chaîne alimentaire – Principes généraux relatifs à la conception et à la réalisation, qui sera prochainement diffusée sous forme de Projet de Norme internationale.

En partenariat avec le Centre du commerce international (CCI) – l'agence de coopération technique de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) et de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) – l'ISO prépare également, à l'intention des PME et des pays en développement, une liste de contrôle facile à utiliser, intitulée ISO 22000: Etes-vous prêt?

L'ISO 22000 et l'ISO/TS 22004 ont été élaborées par le groupe de travail GT 8, Systèmes de gestion de la sécurité des aliments, du comité technique ISO/TC 34, Produits alimentaires. Les experts de 23 pays ont participé au groupe de travail, ainsi que les organisations internationales en liaison. Outre la Commission du Codex Alimentarius, ces organisations étaient notamment la Confédération des industries agroalimentaires de l'Union européenne (CIAA) et l'Organisation mondiale de la sécurité alimentaire (WFSO). Elles ont été rejointes, pour l'élaboration de l'ISO/TS 22003, par des experts du comité de l'ISO pour l'évaluation de la conformité, ISO/ CASCO, du Forum international de l'accréditation (IAF) et du réseau international de certification IQNet.

L'ISO 22000:2005, Systèmes de management de la sécurité des denrées alimentaires – Exigences pour tout organisme appartenant à la chaîne alimentaire, est disponible, au prix de 118 francs suisses, auprès des instituts nationaux membres de l'ISO (voir leur liste complète avec leurs coordonnées) et du Secrétariat central de l'ISO.

Pour plus d'informations: