Passer au contenu principal
Par |

L’Organisation internationale de normalisation (ISO) et ASTM International ont créé conjointement la Structure d’élaboration de normes relatives à la fabrication additive, un cadre qui permettra de combler le besoin de nouvelles normes techniques dans ce domaine en plein essor. La fabrication additive (FA), aussi connue sous le nom d’impression 3D, consiste à assembler des matériaux couche par couche, par opposition aux méthodes dites de « fabrication soustractive », comme l’usinage. 

Cette nouvelle structure permettra :
  • D’orienter les travaux des experts internationaux et des organisations élaboratrices de normes qui jouent un rôle dans la normalisation de la FA
  • D’identifier les lacunes et les besoins en matière de normes dans le secteur de la FA
  • D’éviter les chevauchements et la redondance des travaux dans l’élaboration des normes relatives à la FA
  • D’assurer la cohérence entre les normes relatives à la FA
  • D’établir un ordre de priorité des domaines de normalisation de la FA, et
  • D’améliorer l’utilisabilité des normes et leur réception au sein du secteur, y compris les fabricants, les entrepreneurs, les consommateurs, etc.

Au moyen de cette structure, les normes peuvent être élaborées à trois niveaux : 

  • Les normes générales (p. ex. concepts, exigences communes, guides, sécurité)
  • Les normes pour les grandes catégories de matériaux (p. ex. poudres métalliques) ou les processus (p. ex. fusion sur lit de poudre), et 
  • Les normes spécifiques à un matériau (p. ex. poudres d’alliage d’aluminium), à un processus (p. ex. extrusion au moyen d’ABS) ou à une application en particulier (p.ex. domaine aérospatial, médical ou automobile)

 

« Grâce à cette structure, les experts du monde entier pourront interagir de manière simplifiée et constructive, ce qui permettra une intégration et une application plus rapides des nouvelles technologies », a déclaré Carl Dekker, Président de MET-L-FLO Inc. et du comité d’ASTM International sur les technologies de fabrication additive (F42). « À l’avenir, cela pourrait avoir encore plus d’effets positifs, en permettant par exemple de former la main-d’œuvre de manière uniforme et de mieux concentrer nos efforts sur une amélioration constante de la qualité plutôt que sur d’éventuelles confusions concernant les spécifications. »

« Cette approche coordonnée en matière d’élaboration de normes dans le domaine de la FA est essentielle afin de développer des normes solides à tous les niveaux », a déclaré Jörg Lenz, Coordonnateur de projets collaboratifs chez Electro Optical Systems et Président du comité technique de l’ISO sur la fabrication additive (ISO/TC 261).  « Les normalisateurs peuvent voir comment cette nouvelle structure leur permet d’unir leurs efforts, ce qui stimule l’innovation dans des domaines comme l’aérospatiale, la médecine et l’automobile, et offre aussi d’autres avantages, comme une plateforme pour les activités de certification. »

Cette structure a été approuvée conjointement par le F42 et l’ISO/TC 261 après une réunion en juillet à Tokyo. Cela reflète les progrès réalisés dans le cadre de l’accord de coopération avec une organisation partenaire élaboratrice de normes signé il y a cinq ans par ces deux organisations reconnues dans le monde entier. En établissant ce document, les deux groupes ont passé en revue les travaux d’élaboration de normes passés, en cours et prévus.

La nouvelle structure ne limite la portée des travaux d’aucune organisation de normalisation ; elle fournit un cadre qui permettra de combler la plupart des besoins en matière de normes. Un document d’orientation complémentaire, qui viendra accompagner cette structure, est également en cours d’élaboration.

Ce cadre fait partie de l’accord de coopération avec une organisation partenaire élaboratrice de normes (PSDO) qui a été approuvé en 2011 par les instances dirigeantes de l’ISO et de l’ASTM, en consultation avec l’ANSI, membre national de l’ISO pour le pays où l’ASTM a son siège.

À propos d’ASTM International

Plus de 12 000 normes ASTM sont utilisées à l’échelle internationale. Définies et établies par nos soins, elles améliorent la vie de millions de personnes chaque jour. Combinées à nos services commerciaux innovants, elles augmentent la performance et permettent à chacun d’avoir confiance en ce qu’il achète et utilise – du jouet pour enfant au fuselage d’un avion. Œuvrant par-delà les frontières et entre plusieurs disciplines et secteurs, nous bénéficions de l’expertise de plus de 30 000 membres afin de parvenir au consensus et d’améliorer la performance de la fabrication et des matériaux, des produits et des processus, ainsi que des systèmes et des services. En comprenant les besoins commerciaux et les priorités des consommateurs, nous touchons tous les aspects de la vie quotidienne et nous participons à la réalisation d’un monde meilleur. www.astm.org

Demandes de renseignements émanant des médias : Nathan Osburn, tel +1.610.832.9603; nosburn@astm.org

Contacts techniques : Carl Dekker, Président, F42, +1.630.409.9860, dekker@met-l-flo.com ou Jörg Lenz, Président, ISO/TC 261, +49.89.893.36.2136, joerg.lenz@eos.info

Informations associées

Contact

Clare Naden
Clare Naden

+41 22 749 0474

Default News
Katie Bird
Chef, Communication

+41 22 749 0431

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.