Accueil

ISO 31000 - Management du risque

Les risques auxquels sont confrontées les organisations peuvent avoir des conséquences en termes de performance économique et de réputation professionnelle  mais également au niveau de l'environnement, de la sécurité et de la société. C'est pourquoi la gestion des risques les aide concrètement à obtenir de bons résultats dans un contexte d'incertitudes multiples.

ISO 31000:2009

ISO 31000:2009, Management du risque – Principes et lignes directrices, fournit des principes, un cadre et des lignes directrices pour gérer toute forme de risque. Cette norme peut être utilisée par tout type d'organisme sans distinction de taille, d'activité ou de secteur. Les organisations qui ont recours à ISO 31000 augmentent leurs chances d'atteindre leurs objectifs, sont mieux à même de cerner les opportunités et les menaces et d'allouer et d'utiliser efficacement les ressources pour le management des risques.

ISO 31000 ne se prête pas à des fins de certification. Elle donne des orientations pour les programmes d'audit  internes ou externes. Les organisations qui l'utilisent peuvent évaluer leurs pratiques en matière de management du risque au regard d'un référentiel reconnu au niveau international, qui offre des principes rigoureux pour un management et une gouvernance efficaces.

Normes associées

D'autres normes se rapportent également au management du risque.

ISO Store

Visitez l'ISO Store pour acheter davantage de normes

Articles utiles

La boîte à outils pour le management du risque

par Maria Lazarte & Sandrine Tranchard

Les organismes ou entreprises peuvent dès à présent bénéficier d’une boîte à outils complète pour le management du risque comprenant :• ISO 31000:2009, Management du risque – Principes et lignes directrices• Guide ISO 73:2009, Management du risque – Vocabulaire• ISO/CEI 31010:2009, Gestion des risques – Techniques d’évaluation des risques.

Lire l'article complet

Management du risque - Une solide boîte à outils encore renforcée

par Kevin W. Knight AM

On peut alléguer que la crise financière mondiale est la conséquence d’une mauvaise gestion et non pas d’une mauvaise gestion des risques. Les organismes dont les conseils d’administration avaient insisté sur la mise en place d’une solide culture du management du risque sont sortis relativement indemnes de la crise – la santé du secteur des banques et de la finance en Australie et au Canada l’illustre bien.

Lire l'article complet

À vos marques, prêts, partez! - Gérer les perturbations en situation d’urgence

par Kevin W. Knight AM

Pour réagir efficacement face à toutes sortes de risques de perturbations, une approche concertée de la gestion des situations d’urgence s’impose. Pour ce faire, il est possible d’appliquer la norme ISO 31000:2009, Management du risque – Principes et lignes directrices, à la mise en place de plans et de processus de préparation aux situations d’urgence.

Lire l'article complet

Actualités

Vos documents d'activité sont-ils sous contrôle ?

Autrefois exclusivement présentées sur documents papier, les informations professionnelles des entreprises sont maintenant réparties sur des millions de fichiers numériques et d'e-mails qui constituent ce que l'on appelle les données de l'organisation. Pour bien maîtriser leurs activités, améliorer leurs opérations et démontrer leur conformité aux exigences légales, les entreprises consacrent beaucoup de temps et d'argent à la gestion de fichiers et de documents d'activité d'importance vitale. Qu'arrive-t-il lorsque les documents sont mal classés, les bases de données endommagées ou, plus grave encore, supprimées ? Voici quelques scénarios catastrophe :

ISO/TR 31004 facilite le management du risque

Après la norme ISO 31000, qui a remporté un vif succès, un nouveau rapport technique vient compléter la démarche du management du risque. En effet, avec ISO/TR 31004:2013, Lignes directrices pour l'implémentation de l'ISO 31000, les organisations pourront plus aisément aligner les pratiques de leur management du risque avec les principes d'ISO 31000.