Accueil

Actualités

Les règles pour l'accessibilité des contenus Web du W3C dans une Norme internationale ISO/CEI

par Maria Lazarte, le
Flux RSS ISO

À l'heure où le Web joue un rôle toujours plus central dans nos activités quotidiennes, une nouvelle norme ISO/CEI s'apprête à le rendre plus accessible pour les personnes handicapées. Avec ISO/CEI 40500:2012, Technologies de l'informationRègles pour l'accessibilité des contenus Web (WCAG) 2.0, la toile sera plus accueillante.

Développée à l'origine par le World Wide Web Consortium (W3C), les recommandations que contient la norme abordent les difficultés que peuvent rencontrer les personnes en situation de handicap (notamment, cécité et troubles de la vue, surdité et déficience auditive, troubles d'apprentissage, troubles des fonctions cognitives, mobilité réduite, troubles de la diction et sensibilité à la lumière).

Dans la norme, il est par exemple recommandé de remplacer tout contenu non textuel par des textes alternatifs pour que les utilisateurs de technologies fonctionnelles puissent prendre connaissance de toutes les informations qui se trouvent sur le site. Il est également exigé que les pages soient conçues de manière, par exemple, à ne pas provoquer de crises chez les épileptiques et à donner la possibilité aux internautes d'accentuer certains paramètres comme la prévisibilité et la lisibilité.

Jeff Jaffe, CEO du W3C, explique : «Cette norme, importante pour l'accessibilité et déjà largement diffusée à l'échelon international, peut maintenant bénéficier d'une plus grande reconnaissance officielle auprès des organismes nationaux membres de l'ISO/CEI. Cette reconnaissance devrait favoriser l'adoption harmonisée des WCAG 2.0 par les gouvernements, les entreprises et la communauté Web au sens large.»

Pour Karen Higginbottom, Présidente du comité mixte ISO/CEI JTC 1, Technologies de l'information, qui a élaboré la norme, «adopter les WCAG 2.0 nous permet de bénéficier de l'expertise du W3C et d'éviter de réinventer la roue. Nous espérons en outre que la reconnaissance de l'ISO/CEI renforcera la convergence autour des WCAG 2.0 et stimulera encore plus le développement d'outils et de logiciels d'accompagnement. Cela est important car, grâce à la norme ISO/CEI 40500, nous serons plus nombreux à pouvoir participer au Web et, de fait, à en tirer parti.»

Après avoir signé la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées, un grand nombre de pays se sont mis à chercher des solutions pour rendre plus accessibles aux personnes handicapées les technologies de l'information. Nombreux sont les gouvernements et organisation qui ont adopté les WCAG 2.0 ou s'y sont référés.

« L'imprimatur de l'ISO/CEI accroît les possibilités d'adopter la technologie et les règles du W3C », souligne Judy Brewer, Directrice, Initiative sur l'accessibilité du Web, W3C. «Dans certains pays, les normes techniques adoptées à l'échelon national doivent être des normes ISO/CEI. Une approbation formelle, par le JTC 1, des WCAG 2.0 favorisera leur diffusion, réduira les écarts d'application et permettra aux internautes de jouir d'une plus grande interopérabilité du Web.»

ISO/CEI 40500:2012,Technologies de l'information – Règles pour l'accessibilité des contenus Web (WCAG) 2.0, a été élaborée par le comité technique mixte ISO/CEI JTC 1,Technologies de l'information. Elle est disponible au prix de 38 francs suisses auprès des instituts nationaux membres de l'ISO (voir la liste complète avec les coordonnées) et du Secrétariat central de l'ISO, par l'intermédiaire de l'ISO Store ou en contactant le département Marketing, Communication & Information.