Accueil

Actualités

Lancement de la norme ISO 50001 pour le management de l’énergie

Flux RSS ISO

Sachant que l’énergie est l’un des enjeux les plus critiques qui se pose aujourd’hui pour la communauté internationale, la publication le 15 juin de la Norme internationale ISO 50001 sur les systèmes de management de l’énergie est un évènement très attendu. Il est en effet estimé que la norme pourrait avoir un impact sur près de 60% de l’usage énergétique dans le monde.

ISO 50001 offrira aux organismes du secteur privé et du secteur public des stratégies de management qui leur permettront d’accroître l’efficacité énergétique, de réduire les coûts et d’améliorer la performance énergétique.

La norme pourra être obtenue dès le 15 juin sur le site Web de l’ISO (www.iso.org), et le 17 juin l’ISO en organise le lancement officiel au Centre international de conférences de Genève (CICG). À cette occasion, des exposés sur les thèmes suivants seront présentés:

  • ISO 50001 dans le contexte des normes ISO en général et comment celles-ci peuvent contribuer à résoudre des problèmes d’ampleur mondiale
  • Description d’ISO 50001 et de ses avantages
  • Les modalités de l’élaboration de la norme, les participants et les difficultés surmontées
  • L’intérêt d’ISO 50001 pour les pays en développement.

Pour le Secrétaire général de l’ISO, Rob Steele, «l’énergie, élément décisif pour les activités organisationnelles peut représenter un poste de coût majeur pour les organismes, quelles que soient leurs activités. Il suffit de songer à l’énergie utilisée tout au long de la chaîne d’approvisionnement d’une entreprise – des matières premières au recyclage, pour s’en représenter l’ampleur.

Un organisme n’a aucune maîtrise sur les prix de l’énergie, les politiques publiques ou l’économie mondiale. Il peut en revanche améliorer sa gestion de l’énergie, dès à présent. L’amélioration de la performance énergétique portera rapidement ses fruits pour les organismes en optimisant l’utilisation de leurs sources d’énergie disponibles et de leurs ressources, d’où une réduction du coût et de la consommation d’énergie. L’organisme jouera également un rôle positif en préservant les ressources d’énergie et en atténuant l’impact de l’utilisation de l’énergie sur la planète, comme le réchauffement climatique.»

ISO 50001 fournira aux organismes un cadre reconnu pour intégrer la performance énergétique dans leurs pratiques de management. Les multinationales disposeront d’une norme unique et harmonisée, à mettre en œuvre sur l’ensemble de leurs sites, à l’aide d’une méthodologie logique et cohérente pour identifier et mettre en application les améliorations à apporter. La norme poursuit les objectifs suivants :

  • Aider les organismes à utiliser plus judicieusement les ressources en place consommatrices d’énergie
  • Établir des conditions de transparence et faciliter la communication sur le management des ressources énergétiques
  • Promouvoir les meilleures pratiques de management de l’énergie et renforcer les bons comportements dans ce domaine
  • Aider les unités d’exploitation à évaluer et à privilégier la mise en application de nouvelles technologies à haut rendement énergétique
  • Fournir un cadre pour favoriser l’efficacité énergétique tout au long de la chaîne d’approvisionnement
  • Faciliter l’amélioration en matière de management de l’énergie dans le contexte des projets de réduction des émissions de gaz à effets de serre
  • Permettre l’intégration à d’autres systèmes de management déjà en place (environnement, santé et sécurité).