Accueil

Actualités

Nouvelle norme ISO pour faciliter la traçabilité au sein de la filière agroalimentaire

Flux RSS ISO

L'ISO franchit une nouvelle étape pour assurer la sécurité alimentaire des consommateurs avec la publication de l’ISO 22005 sur la traçabilité de la chaîne alimentaire. Cette nouvelle norme vient compléter la série ISO 22000 relative aux systèmes de management des denrées alimentaires.

L’ISO 22005:2007, Traçabilité de la chaîne alimentaire — Principes généraux et exigences fondamentales s'appliquant à la conception du système et à sa mise en œuvre, fixe les principes et spécifie les exigences fondamentales s'appliquant à la conception et à la mise en œuvre d'un système de traçabilité de la chaîne alimentaire. La norme permettra aux acteurs opérant à tous les niveaux de la filière agroalimentaire :

  • de suivre le flux des matières (aliments pour animaux, denrées alimentaires, leurs ingrédients et emballages),
  • d’identifier la documentation nécessaire et de suivre chaque étape de la production,
  • d’assurer la coordination adéquate entre les différents acteurs impliqués,
  • d’obtenir que chaque intervenant ait au moins connaissance de ses fournisseurs et de ses clients directs, et davantage.

Un système de traçabilité permet d'améliorer l’utilisation adéquate et la fiabilité des informations, l'efficacité et la rentabilité de l'entreprise.

Ces dernières années, des cas d'intoxications alimentaires et des épidémies telles que celle de la maladie dite de la «vache folle», entre d'autres dangers alimentaires auxquels ont été exposés les pays développés et les pays en développement, ont mis en évidence la nécessité de normes relatives à la sécurité sanitaire des aliments pour assurer la protection de la santé publique et réduire l'impact social et économique négatif de ce type de crises.

ISO 22005:2007L’introduction de dangers relatifs à la sécurité sanitaire des aliments pouvant survenir à n’importe quelle étape de la chaîne agroalimentaire, il est essentiel de mettre en place des contrôles et une communication adéquate tout au long du processus. Un maillon faible peut compromettre la sûreté des produits alimentaires, ce qui peut présenter de sérieux dangers pour les consommateurs et avoir des répercussions coûteuses pour les fournisseurs. La sécurité alimentaire est donc la responsabilité conjointe de tous les acteurs de l’agroalimentaire.

Un système de traçabilité permet de consigner par écrit l'historique du produit et/ou de le localiser tout au long des étapes et des opérations engagées dans la fabrication, le traitement, la distribution et la manutention des aliments pour animaux ou des denrées alimentaires, de la production primaire à la consommation. Il facilite donc l'identification des causes de non-conformité d’un produit et permet, au besoin, de retirer et/ou de rappeler le produit non conforme.

A côté des aspects liés à la protection de la santé publique, la nouvelle norme aura également d'autres avantages sur le plan social et économique. En raison de la profusion des programmes qualité développés dans le domaine agroalimentaire, le niveau de sécurité est inégal, la confusion règne quant aux exigences, et les fournisseurs, obligés de se conformer à des programmes multiples, voient les coûts et les complications augmenter. L’ISO 22005 offre une solution unique de bonne pratique à l’échelle mondiale et contribue ainsi à l’élimination des obstacles au commerce.

Comme le souligne le Secrétaire général de l'ISO, Alan Bryden: «Avec la norme ISO 22005, l’ISO contribue une fois de plus à protéger la santé publique et à encourager le développement économique de l'industrie agroalimentaire mondiale dans le respect des impératifs de sécurité de la société. L’ISO 22005 est ainsi au cœur même du thème de la prochaine journée mondiale de la normalisation qui sera célébrée le 14 octobre 2007 – Des normes pour les citoyens: une contribution à la société.»

La norme ISO 22005:2007 est la toute dernière norme d’une série lancée en 2005 pour la sécurité des denrées alimentaires. Cette norme, qui s’appuie sur la même définition de la traçabilité que la Commission du Codex alimentarius (CAC), est un atout complémentaire pour des organismes qui appliquent déjà l’ISO 22000:2005. L’ISO 22000 spécifie les exigences relatives à un système de management de la sécurité des denrées alimentaires dans la chaîne alimentaire, en intégrant, pour la prévention des risques de contamination alimentaire, les principes de l’analyse des dangers et des points critiques pour leur maîtrise (HACCP) de la CAC.

L’ISO 22005:2007, Traçabilité de la chaîne alimentaire — Principes généraux et exigences fondamentales s'appliquant à la conception du système et à sa mise en œuvre, a été élaborée par l’ISO/TC 34, Produits alimentaires. La norme est disponible, au prix de 56 francs suisses, auprès des instituts nationaux membres de l'ISO (voir la liste complète avec les coordonnées) et du Secrétariat central de l’ISO.